Publié : 9 décembre 2012

Santé scolaire

<span class="caps">FONCTIONNEMENT</span> <span class="caps">DU</span> <span class="caps">POLE</span> MÉ<span class="caps">DICAL</span>, <span class="caps">INFIRMIER</span> <span class="caps">ET</span> <span class="caps">SOCIAL</span>

Le pôle Médical, Infirmier et Social est composé du médecin scolaire (Dr DEWERT, présente à la demande), des infirmières (Mmes HMIDA (90%) et LE BELLEC (50%)) et de l’assistante sociale (Mme CLARY (60%)). La cohérence et l’efficacité de ce pôle repose sur un travail en équipe pluriprofessionnelle.

Le médecin scolaire a pour rôle de veiller au bien-être des élèves et de contribuer à leur réussite. Il a également un rôle spécifique de repérage, de diagnostic, d’évaluation des situations pathologiques aussi bien d’ordre somatique que psychique, et d’orientation vers les structures de prise en charge adaptées. Il ne délivre pas d’ordonnance. Pour le rencontrer, se rapprocher des infirmières qui organiseront un rendez-vous.

L’Assistante Sociale est chargée d’apporter écoute, conseils et soutien aux élèves pour favoriser leur réussite individuelle et sociale. Elle partage son exercice au sein de deux établissements. De ce fait, elle est présente sur l’établissement les lundi et vendredi toute la journée ainsi que le mercredi matin et est amenée à se déplacer régulièrement en réunions extérieures sur ces temps.
Les élèves peuvent :

  • soit être invités à un rendez-vous par l’Assistante Sociale suite à une liaison avec l’équipe éducative ou de santé ;
  • soit demander un rendez-vous en laissant un mot avec leur nom, prénom, classe et numéro de téléphone (sous sa porte).
    Tous les entretiens avec l’Assistante sociale sont réalisés dans le respect du secret professionnel.

Missions de l'Infirmière :

La mission de l’infirmerie s’inscrit dans le cadre de la politique générale de l’Education Nationale qui est de favoriser la réussite des élèves.
L’infirmerie est un lieu d’accueil, d’écoute, de conseils et de soins, sous l’entière responsabilité de l’Infirmière de l’établissement (cette dernière est soumise au secret professionnel). L’infirmier (e) est habilité (e) à accomplir les actes et avis infirmiers relevant de sa compétence ; L’infirmière ne peut se substituer à un médecin ou à un pharmacien.
Elle assure la liaison avec la famille et l’équipe éducative. Elle peut intervenir à la demande d’un élève, de sa famille ou d’un membre de l’équipe éducative.
Elle répond au double but de dispenser dans les meilleurs délais les soins, d’apporter soutien moral et réconfort, nécessaires aux élèves pour qu’ils puissent reprendre les cours le plus rapidement possible.
L’infirmière assure la bonne cohérence entre la nécessité de soins et la scolarité.

Fonctionnement de l'Infirmerie :

L’Infirmerie est ouverte :
Les lundi et mardi de 8h15 à 17h45, le mercredi de 9h à 12h15, le jeudi de 8h30 à 18h et le vendredi de 8h30 à 17h.
Lorsque l’Infirmière est amenée ponctuellement à quitter l’Infirmerie (administration, ateliers, interventions en classes, etc…), une affiche du lieu où elle se trouve est consultable sur la porte. Se rapprocher dans ce cas de la vie Scolaire qui la joindra rapidement si nécessaire.
L’infirmière accueille les élèves de préférence en dehors des cours, afin d’assurer le bon déroulement de leur scolarité.
Seuls ceux qui présentent un problème de santé qui ne peut attendre la fin du cours, demandent l’autorisation à leur professeur de sortir accompagnés d’un autre élève désigné par le professeur, munis de leur carnet de correspondance rempli par le professeur. Il est remis un reçu à l’élève accompagnateur qui regagnera rapidement sa classe. Au retour de l’infirmerie, l’élève présente au professeur son carnet de correspondance visé par l’infirmière précisant l’heure à laquelle il a quitté l’infirmerie.
En cas d’absence de l’infirmière, les élèves s’adressent à la Vie Scolaire. Ils peuvent lui transmettre un message si besoin par l’intermédiaire de son casier à la Vie Scolaire.

Urgences :

Au sein de l’Établissement, un protocole d’urgence est établi. Il assure qu’en cas de malaise ou d’accident, l’élève est pris en charge soit par l’infirmière, soit par le médecin régulateur du SAMU en fonction de la gravité de la situation et de la présence ou non de l’infirmière dans l’Établissement. Seul le SAMU est habilité à réguler à distance la prise en charge médicale d’une personne en détresse.
La famille est évidemment prévenue dans les meilleurs délais.

 Dispositions particulières :

PAI / PPS / Aménagements

Dans le cas d’un traitement de longue durée ou d’une pathologie particulière, un projet d’accueil individualisé (PAI) peut être établi, en accord avec la famille, par le Médecin de l’Éducation Nationale, et impliquer des aménagements spécifiques.
Tout élève relevant d’un PAI (projet d’accueil individualisé) doit se faire connaître à l’infirmerie, « dès la rentrée », muni des documents médicaux (un PAI signé au collège n’implique pas une reconduction automatique). La situation particulière de l’élève sera étudiée par l’équipe médicale et pédagogique.
Il est rappelé que les PAI pour troubles spécifiques des apprentissages (dyslexie, dyspraxie...) ne donnent pas automatiquement lieu à des aménagements aux examens.

Dispense de sport :

Les dispenses de sport doivent être délivrées par le médecin traitant et déposées aux professeurs d’EPS (le relai est ensuite fait du professeur coordinateur aux infirmières).
Attention : une dispense de sport n’implique pas nécessairement une dispense de « présence aux cours ». Dans le cas d’une dispense de longue durée (supérieure à 3 mois), une dispense d’autorisation des cours peut être accordée après autorisation du Proviseur.

Traitements / Médicaments :

Tout traitement, même de courte durée, prescrit aux élèves doit obligatoirement être soumis au contrôle de l’infirmier (e) avec présentation de l’ordonnance délivrée par le médecin traitant ainsi qu’une autorisation écrite de la famille.
L’infirmier(e) est la seule personne de l’établissement habilitée à délivrer des médicaments.
En cas de traitement particulier d’un élève, elle peut mettre en place un système de soins adapté (en concertation avec l’équipe éducative).

Accidents de travail élèves :

L’infirmière gère les déclarations d’accidents de travail pour les élèves de filières professionnelles. Tout accident survenu dans l’établissement ou en stage doit être porté à sa connaissance (cahier de « transmissions » si besoin).

Fiche confidentielle de sécurité :

Afin de favoriser la qualité des soins et des relations avec les familles, la fiche confidentielle de sécurité doit être rigoureusement remplie et remise dès la rentrée lors de l’inscription ou de la réinscription.
Les familles sont vivement invitées à informer l’infirmière de tous les problèmes de santé de leurs enfants. L’information mutuelle est nécessaire à l’efficacité.

Pour le bien-être de tous, la bonne observance de ces indications permettra à chacun de profiter pleinement du pôle médical, infirmier et social.

Merci de votre attention.